CONTACT
  • CLINIQUE VÉTÉRINAIRE DES TERMES
    ZA DES TERMES RD 908
    13 124 PEYPIN
  • 04 42 62 14 96

HORAIRES
DU LUNDI AU VENDREDI
matin : 9h à 12h30
après-midi : 14h à 19h

SAMEDI
9h à 16h sans interruption

APPEL D'URGENCE
les urgences sont assurées les DIMANCHES, NUITS ET JOURS FÉRIÉS sur appel téléphonique au :
04 42 62 14 96
Nous suivre sur Facebook
Les Conseils

LES TECHNIQUES D'IMAGERIE MÉDICALE

EDITO
Dr Vétérinaire Marc VEILLY

Les chies
et les chats qui doivent subir des examens approfondis bénéficient des mêmes techniques d'imagerie médicale que l'être humain. Il nous a semblé intéressant de vous présenter ces différentes techniques pour qu'en votre qualité de possesseur, vous compreniez mieux le choix que le vétérinaire traitant sera amené à faire pour le bien de votre animal familier.





Application directe de la découverte des rayons x en 1895, la radiographie a été pendant un demi-siècle la seule technique d'imagerie médicale. A partir de 1970, de nouvelles techniques: l'échographie, le scanner ou tomodensitométrie (tom), l'imagerie par résonance nucléaire rebaptisée imagerie par résonance magnétique (IRM), la scintigraphie, le scanner à émission de positon (pet scan), ont été développées. La médecine vétérinaire bénéficie de certaines de ces techniques et il est donc intéressant de comprendre quels sont leurs avantages et inconvénients de façon à les utiliser à bon escient car selon les renseignements escomptés et la région anatomique examinée, la technique «la plus sophistiquée» n'est pas toujours la meilleure.



 

La radiographie



Procédé technique
La formation de l'image est obtenue par atténuation d'un faisceau de rayons X qui traverse l'organisme et
vient impressionner l'émulsion argentique d'un film radiographique, aboutissant à une représentation en deux dimensions d'une structure corporelle qui est en trois dimensions : les divers organes traversés sont donc superposés sur le cliché obtenu.

L’échographie

Procédé technique
Les nouvelles techniques d'imagerie ont bien sûr pour but de pallier les insuffisances de la radiographie. L'échographie est une technique non· 1 invasive qui s'est rapidement avérée complémentaire de la radiographie. C'est une technique basée sur la réflexion des ultrasons par les organes et elle présente une innocuité totale à la fois pour le patient et l'opérateur, ce qui constitue un avantage indéniable sur les techniques rayons X (radiographie, scanner).

Le scanner

Procédé technique
Le scanner utilise les rayons X comme la radiographie «conventionnelle», mais la source de rayons tourne autour de la région du corps à étudier et l'atténuation du rayonnement ayant traversé le corps est recueilli et mesuré par des récepteurs électroniques. Ces mesures sont traitées par informatique pour donner une image numérique en noir et blanc de la tranche de corps traversée :
il ne s'agit plus d'une image aplatie, il y a désuperposition des structures anatomiques de la tranche.



ACTUALITES

L
'hygiène bucco-dentaire des chiens


4 chiens sur 5 de plus de 3 ans ont des problèmes bucco-dentaires*. Il est essentiel de ne pas laisser ceux-ci se développer pour ne pas générer des répercussions négatives sur leur état de santé général (affections cardiaques, rénales...).

Tout comme pour les humains, l'hygiène bucco-dentaire est importante chez les chiens. Or, leurs problèmes buccodentaires ne sont pas souvent pris en considération par les maîtres, soit parce qu'ils ne s'en aperçoivent pas, soit par méconnaissance des effets négatifs qu'ils peuvent avoir sur la santé. Le fait de ne pas agir sur ces troubles bucco-dentaires risque de les aggraver et d'entraîner, par exemple, des affections cardiaques (les germes infectieux migrant vers le cœur).

Comment identifier les problèmes buccodentaires?
Certains signes peuvent aider
à déceler des problèmes dentaires chez le chien. L'un des plus fréquents est une mauvaise haleine. Mais on peut aussi noter la formation de dépôts de tartre sur les dents, des gencives rouges ou gonflées, ou encore à des stades plus avancés, des dents qui se déchaussent ou qui se cassent. D'autres signes doivent aussi alerter: un chien qui bave plus, qui a perdu de l'appétit, qui mâche plus difficilement, ... Tous ces éléments doivent inciter. Les maîtres à vérifier l'état de la dentition de leur chien et à consulter un vétérinaire.

Comment prévenir et agir ?
Compte tenu des risques potentiels sur l’état de santé général des chiens si on ne fait rien, il est important d’agir rapidement pour améliorer leur hygiène bucco-dentaire et ainsi éviter les complications.
Un vétérinaire examinera le chien, posera un diagnostic précis (gengivite, dépôts de tartre,…) et proposera un traitement adéquat (détartrage, est.).
Il existe aussi des solutions simples pour éviter l’apparition des troubles bucco-dentaires chez les chiens. Tout d’abord il est possible de brosser leurs dents chaque jour pour éliminer la plaque dentaire (il faut rappeler que c’est la plaque dentaire, en se minéralisant, qui se transforme en tartre). On peut aussi donner des os à mâcher qui sont spécialement conçus pour favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire.


Quelques conseils pour la santé des dents des chiens
Dr Vétérinaire Marc VEILLY
è Nettoyez les dents dès le plus jeune âge avec une brosse à dents et un dentifrice spécial pour chiens. On peut aussi commencer à le faire chez des chiens plus âgés, mais il faudra sans doute un peu de temps pour qu'ils s'y habituent.
è Evitez de donner des os car en se brisant, ils peuvent notamment blesser les gencives.
è Nourrissez les chiens avec des aliments préparés complets et équilibrés (boîtes, croquettes, barquettes) et évitez de donner des restes de table.
è Faites contrôler les dents par un vétérinaire.
è Utilisez régulièrement un os à mâcher spécialement conçu pour favoriser l'hygiène bucco-dentaire.

Sources:
Directeur de la publication: Yvette Schmidt - Rédacteur en chef: Dr Marc Veilly
Editeur: Masterfoods - BP7 - 45 550 St-Denis-de-l'Hôtel
Ce dossier a été réalisé en collaboration avec le Syndicat National des Vétérinaires d'Exercice Libéral, le Syndicat des Vétérinaires de la Région Paris-Ile-de-France et l'Association Française des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie.
Réalisation: Créaset - Orléans




Les techniques d'imagerie médicale


< Retour sommaire

Précédent Suivant